•  Parce que Coralie voulait, pour son mariage, un coussin d'alliances différent de ce qu'on trouve dans le commerce, qui ne ressemble pas à une pâtisserie noyée de crème, qui tienne compte de ses gouts personnels et de la couleur du jour...

    Pour dire "OUI"

    Alors, le voilà ce coussin inspiré par Coralie et Klimt...

    Pour dire "OUI"

    Et tout ça, rien qu'avec ce qui dort dans mes coffres à trésors et mes fonds de tiroirs, du satin, du lamé, du velours, des perles, des rubans, de la cordelière..., du violet, du noir, de l'or, du qui brille, ...

    Pour dire "OUI"

    Vive la mariée !
    Et le marié aussi, bien sûr

    ... oups !


    4 commentaires
  • Un sarouel pour Manu

    Vous avez aimé le sarouel de Sacha ? Voici celui de Manu. Couleurs de terre et de feu, inspiration africaine, détails appliqués...
    (Le sarouel de Sacha est ici : http://crayaction.eklablog.com/un-sarouel-pour-sacha-a44661776)

    Un sarouel pour Manu

    Une broche rigolote en 3D, une petite poupée en lin... 

    Un sarouel pour Manu

    Une ceinture en patchwork revisité en toute liberté... et son indispensable poche à GSM...

    Un sarouel pour Manu Un sarouel pour Manu

    Des petites danseuses solaires...

    La recette est la même que celle du sarouel de Sacha, elle vient de là :
    http://parfumduciel.over-blog.com/
    Le tissu et les fournitures viennent de mon adresse préférée :
    http://textilia.be/index.html
    Mais malgré l'énorme choix de tissus proposés, je n'avais pas trouvé les variantes de lin à pois que j'avais en tête... Alors, comme souvent, j'ai imprimé les pois de mes rêves à la peinture acrylique et avec la gomme de mon porte-mine, un capuchon de stylo, un coton-tige, ... bref, impro totale comme d'hab'...
    J'aime bien le résultat, même si Manu trouve son sarouel un peu trop figuratif... Le prochain sera abstrait, promis !


    2 commentaires
  •  Une fois n'est pas coutume, voilà un travail es série...
    Ce sont des attache-tétine, mais aussi des attache-doudou, attache-mouchoir, attache tout ce qu'on veut...

    Attache-tétine

    C'est très amusant à faire. Il faut rassembler un assortiment de jolis tissus et de boutons de fantaisie, sans oublier d'indispensables clips à bretelles. Une visite s'impose donc là-bas : http://textilia.be/index.html
    La plupart des rubans ont été achetés en magasin de fournitures de création manuelle.
    Et voilà, y a plus qu'à...

    Attache-tétine


    1 commentaire
  • Encore une couture inspiration Parfum du Ciel… http://parfumduciel.over-blog.com/

    C’était pour un mariage, je ne me promène évidemment pas comme ça dans la vie de tous les jours… Mais c’était une chouette occasion de coudre de la soie sauvage et de m’éclater avec des couleurs qui déménagent…

     

     

    Voilà les détails du bustier… Ah, mes feuilles de ginkgo, ceux qui me connaissent savent de c’est un symbole, un motif qui me colle à la peau (un jour je raconterai le pourquoi-comment), qui est devenu le logo de Crayaction et que je mets à toutes les sauces.
    Donc, sur ce bustier, une cascade de feuilles, toutes différentes parce que tracées à main levée sur mes lambeaux de tissu (air connu, comme souvent, pas de patron à partager mais vous pouvez piquer l’idée). Elles sont cousues à la machine à petits points, endroit contre endroit et puis retournées, les nervures sont ensuite piquées à la machine, mais les feuilles sont cousues à la main sur le bustier.

     

    Et parce que je n’ai pas trouvé, dans le commerce, de chaussures assorties à l’ensemble, j’ai customisé une paire de mules qui dormait au fond de mon armoire à chaussures… Cendrillon n’en avait pas d’aussi sensationnelles… (comme je suis modeste !) mais comme elles tiennent mieux au pied, j’en n’ai pas perdu, ni gagné de prince à mes trousses.

     

     

    Le diadème a été créé pour l'occasion mais les boucles d'oreilles, faites maison elles aussi, ont déjà quelques années... Zut, ce sont des oiseaux et pas des feuilles de ginkgo, mais l'oiseau est aussi une sorte de "signature" qui revient souvent dans mes dessins.

    Il faudra que je complète cet article par mon sac, j'ai oublié de le photographier... On en voit juste un petit bout sur la première photo du diadème... 
                                 

                       Marianne-qui-coud... et qui adore ça !

     

     


    7 commentaires
  •  

     Le tapis de jeu de Léo… assorti aux couleurs de sa chambre et qui « répond » aux Loulouberloups des Loulous…

    Alors, comme d’habitude, c’est, au moins en partie, de la récup.
    Le jean dormais dans mes cartons depuis belle lurette, le fond bleu pétrole est un reste des tentures de Léo, les pastilles concentriques sont découpées dans un  reste de tissu des draps de lit, le tissu rayé des « arbres à crolles» se souvient d’un lointain pantalon de Manu (la maman de Léo), poches de jeans morts au combat, et j’en passe…

    Noooon, je n’ai pas les patrons. Ce n’est pas que je ne veux pas partager, c’est que, vraiment, je n’en ai pas. Pour les arbres, par exemple, je n’avais que des chutes assez tordues… donc les arbres sont tordus puisque j’ai dessiné, à main levée, directement sur les lambeaux informes.

    Et des Loulouberloups partout, parce que ce sujet me démangeait à ce moment-là…

     

    Et pour les rayons du soleil, c’est éblouissant, j’ai utilisé du ruban neuf… une entorse à la récup-mania !

    Et voilàààààà !
                                                    Marianne-qui-coud
     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique